.

.

Jean-Paul Guyot

Jean-Paul GUYOT (1922-1944), mandubien, instituteur à Valentigney puis à Montbéliard, il refuse le travail obligatoire en Allemagne et rejoint la Résistance dès 1942 dans le Jura. Résistant actif et courageux, il est gravement blessé en 1944, trouve refuge chez ses parents à Mandeure, mais trahi, il est repris, torturé et abattu par la police allemande le 27.04.1944. Une rue et le collège portent son nom.